SEMAINE 1 - De Mirefleurs (France) à Forssa (Finlande)


Dimanche 23 juin 2013 -  709 km
Départ de la maison à 9 h 00
Le thermomètre plafonne à 19 °, comme nous sommes optimistes, nous avions les tenues d’été, il nous a fallu enfiler des chaussettes très rapidement ! Le temps morose nous accompagne jusqu’à Belfort. Et après c’est guère mieux.


Tiens, c'est beau l'Auvergne, il fa falloir qu'on visite un peu mieux !!!!

Nous passons la frontière allemande vers 17 h 15. Nous passerons la nuit Hemsbach, pas très loin de Manheim, près d’un joli plan d’eau, sur un très grand parking…. où des jeunes se retrouvent pour rigoler très bruyamment et faire des rodéos  en voiture. Nous sortons donc les boules kies… Pour une première nuit, on a connu mieux !


Lundi 24 juin 2013 – 714 km




Grisaille, bruine, vivement que l’on connaisse la canicule de la Laponie !
Deuxième journée sur l’autoroute, rien  de folichon, beaucoup de monde, des gens qui roulent très vite, et évidemment pas mal de tôle froissée ! des travaux partout, donc des bouchons.
Nous décidons de quitter l’autoroute pour une route nationale, moins stressante, et bien plus agréable.
Arrivée à Rostock  vers 19h, nous nous rendons directement à l’embarcadère, et là, sans réservation nous obtenons notre billet pour 23 heures. La traversée doit durer 7 heures.

Demain, nous vous dirons bonjour en suédois !!!!


Mardi 25 juin 2013 – 520 kilomètres

















Et bien, voilà, nous avons pris le ferry à 23 heures, arrivée un peu avant 6 heures, la nuit a été courte et inconfortable car nous n’avons pas eu de cabines, donc, dodo par terre sur la moquette et sur les banquettes, comme la grande majorité des passagers.



Mais le soleil levant nous a accueillis a Trelleborg  et maintenant, il nous chauffe carrément.
On adore ce panneau, il signifie que nous sommes bien arrivés en Scandinavie....


Pour le bonjour en suédois, c’est raté, nous n’avons pas parlé à qui que ce soit, mais je vais bien trouver…..
Nous avons pris la route E22 au sud  de la suède, très agréable, elle traverse une région verdoyante, beaucoup de cultures et de jolies maisons en bois, très souvent peintes en rouge, cachées en ce moment dans une  végétation très dense.
Au hasard,  nous avons décidé de nous arrêter sur un « petit point blanc » sur la carte qui s’est avéré être une jolie station balnéaire en bord de mer. Il s’agit du village d’Okno.





En cours de route, nous trouvons du wifi à oskarshamm, à une station shell7 Eleven,  tous vos petits messages nous font plaisir, nous n’avons pas croisé un seul français depuis notre départ….
Nous passons la nuit à Valdemarski, sur une aire de repos, nous craignons que ce soit bruyant,  mais, comme nous avions pas mal de sommeil en retard, du coup nous avons bien dormi….



Mercredi 26 juin 396 kilomètres


Nous continuons notre remontée vers Stockholm, nous trouvons à nouveau du wifi dans une station shell 7 eleven,  sur la route  E4, à Jagbakqen, c’est intéressant, mais de là à dire que toutes ces stations proposent du wifi, pas sûr … nous en profitons pour mieux affiner nos choix de départ pour les iles d’Aland (prononcer Oland, comme notre François).

 Nous partirons donc de Grisslehamn

C'est un superbe petit port , qui se trouve au dessus de Stockholm (Suède) pour arriver à Storby sur l'ile dEckerö (Finlande !) Nous y passerons sans doute un jour un deux à serpenter au milieu des iles.

Embarquement à 20 heures pour 2 heures de traversée.




A l'embarcadère, nous rencontrons un groupe au volant de curieuses petites voitures !



Une mouette, nullement dérangée par le tintamarre des moteur du ferry couve tranquillement




Maintenant, un petit message personnel pour Evelyne D. : Voici déjà les premiers coquelicots photographiés à notre descente du ferry, les plates-bandes en sont remplies,  ils sont rouge, comme en France, et nous sommes impatients de voir les coquelicots norvégiens !  (désolée pour la qualité de la photo prise en roulant….)

Une petite idée de notre installation roulante, si, je vous assure qu'il faut tout ça pour ne pas se perdre. Nous avons réussi à passer trois fois le même tunnel, ce ne serait pas grave si nous n'avions pas du payer trois fois !!!! quel crève-coeur pour un auvergnat !!!!


Jeudi 27 juin – 131 kilomètres


Et bien nous voici en Finlande ! arrivés à 23 heures à Storby (ile d’Eckéro), et nous ne sommes pas déçus !!!! Nuit au camping de Skag, immense, et sur lequel nous étions les seuls occupants.  Nous avons passé une nuit idéale, sans autre bruit que celui des oiseaux et d’un peu de pluie.
Le camping, bien qu’un peu vétuste est particulièrement  bien équipé, chauffé : petite cuisine avec plaques de cuisson électriques, produits vaisselle et nettoyage à disposition…. douches, toilettes.




Les seuls êtres vivants rencontrés sont  2 chevreuils ! et pour payer le camping, c’est simple, il y a une boite à lettres dans laquelle nous laissons notre billet de 10 euros ! nous faisons le plein d’eau propre… et le vide d’eau sale.

On est même encouragés à respecter tous les animaux de la nature !


Une petite visite de l’extrême nord de la région, jusqu’à Dano, les paysages sont magnifiques. verdure, fleurs, gazon tondu à la perfection, les jardins sont magnifiquement entretenus. On a l’impression que tout ne demande qu’à pousser !





Et on aime beaucoup son facteur, on lui facilite vraiment sa tournée !!!

Au passage, nous avons pris des notes pour améliorer notre garage à bateau d’Oléron en cas de montée des eaux !!! (Gaston, tu es prêt pour le prochain chantier ?

Nous redescendons sur Mariehamm, la ville au 1000  tilleuls, très agréable aussi, très aérée, des espaces verts partout.

 Nous nous installons au camping Gronnä Udden en bord de mer, là encore, rien à dire….




Et ça barbote dans le port :


 En cours de route, nous remarquons ces décorations, ce sont des majstängs, dans les jardins :
ils ont été érigés pour la fête organisée pour fêter la Saint Jean.
Il y en a partout, tous différents

Demain, nous embarquerons pour Turku sur le continent Finlandais, escale dans une ile intermédiaire, nous n’avons pas encore choisi notre itinéraire, la nuit porte conseil….

Quelque chose nous dit que nous allons avoir du mal à tout comprendre.....


Vendredi 28 juin – 64 kilomètres


Le  choix de traversée nous a été imposé, nous avons pris le ferry qui avait de la place…. Ce sera donc le tracé nord !


Embarquement à midi à Hummelvik sur l’ile de Vardo, Débarquement pour la nuit sur l'ile de Kumlinge.

Juste avant d'arriver à Vardö, nous passerons près de cette jolie église et son cimetière, en pleine nature



Notre ferry a slalomé parmi une myriade de petites iles (il y en a 6500 dans l’archipel…) et nous nous sommes félicités de ne pas avoir affaire à un certain capitaine…. Vous vous souvenez du Concordia ?




Parcours magnifique, sous le soleil, ce qui ne gâche rien. On nous impose une étape dans une ile intermédiaire, on ne sait pas trop pourquoi, mais sans doute pour que « les touristes participent un peu à la vie locale ». Il n’y a pas grand-chose sur cette île, excepté le paysage magnifique bien sûr.



























Nous passons la nuit au  Ledholm camping de Snäckö, , la encore, c’est parfait, nous sommes encore seuls sur cet immense terrain…. A notre disposition : four, plaque électrique, micro onde, cafetière, grille pain, et j’en passe ! il y a même la vaisselle, les produits de nettoyage, etc, etc ! certains gestionnaires de camping et beaucoup de campeurs français devraient faire un petit détour par ici !!!!!







Et même "la cabane au fond du jardin" est accueillante : des fleurs jusque dans les toilettes !



Il va falloir s'habituer au pain local, amateur de baguette "'à la française", vous allez devoir vous y faire ....



J'ai bien tenté une petite trempette des pieds, mais non, il n’y a rien à faire, c’est beaucoup plus froid qu’Oléron, Mimi a préféré la sieste….






Samedi 29 juin – 200 km



Nous allons effectuer notre dernière étape dans l’archipel de Äland pour rejoindre le continent Finlandais.


Nous partons de l’île de Kumlige où nous avons passé la nuit.

Comme nous avions un peu de temps avant que le ferry n’arrive, nous avons joint l’utile et l’agréable, même au très agréable !

Encore une belle église.

Puis  une magnifique boite à lettres …

Ensuite, nous récoltons le dessert pour les deux repas à venir !!!!!!














Le bateau serpente entre les îles, c’est vraiment un voyage très agréable avec des paysages toujours grandioses.




Nous arriverons à Torsholma .
Et voici encore le genre d’endroit que l’on trouve, ouvert à tout le monde, et où chacun prend soin du lieu….





























Nous devons ensuite reprendre un nouveau ferry à Äva (ile de Brandö) jusqu’à Osnäs (Archipel de Turku). Nous approchons du continent !
Nous  débarquons et prenons la route de Turku, Forssa, Lahti au sud-ouest de la Finlande. Nous n’avons pas l’intention de passer beaucoup de temps dans cette région, nous rejoindrons donc le sud-est du pays avant d’entreprendre  notre remontée vers la Laponie finlandaise, puis la Norvège.
Le paysage a radicalement changé, ici beaucoup de zones agricoles, tout est vert….. Nous rencontrons de jolies maisons en bois entourées de clôtures magnifiques.



Nous passons la nuit près de Forssa, dans un endroit sans grand intérêt, mais nous avons eu un peu de mal à trouver un endroit calme pour dormir,


Et bien voilà, fin de la première semaine avec un cumul de 2735 kilomètres