SEMAINE 6 - De Vindvisk (Norvège) à Mirefleurs (France)à, via le Danemark et l'Allemagne

Dimanche 28 juillet –220 km



Comme prévu nous quittons Bruravik pour Brimnes par le bac, en direction d’un des objectifs de notre voyage : le Prekestolen.

Nous sommes dans Rogaland



Un casse- croute rapide, les chaussures de marche aux pieds, et c’est parti !

Deux heures de montée sérieuse dans un sentier un peu cassant pour les articulations : des pierres, ensuite des cailloux, puis de nouveaux des pierres. Presque 600 m de dénivelé, une broutille !

Le chemin commence par un raidillon puis traverse des plaques de granit en bordure de falaise ! quasiment rien de sécurisé…. brrr




Au beau milieu du parcours, des petits lacs, superbes, mais on s’y baignera pas.


Des micro grenouilles barbotent dans les flaques



Puis, on atteint le but ultime, appelé aussi le rocher de la Chaire. Si vous êtes sensibles au vertige, inutile de vous aventurer ici, c’est impressionnant. Les photographes sont à plat ventre au bord du précipice pour voir le fjord ! c’est magnifique.
 De plus un vent particulièrement violent nous accueille.




Et la descente continuera encore à martyriser nos genoux et chevilles douloureuses ! mais quel régal.



















Nous prenons un des derniers bacs de notre voyage qui nous fera faire une courte traversée de Oannes à Lauvvik



Nous continuons notre route vers le sud, nous passerons la nuit à Flekkefjord. Je doute que ce soit très calme, car nous sommes en ville et,  traditionnellement, le soir, et surtout le week end, les jeunes « tournent » en voiture, inlassablement dans la ville, radio à fond, pneus qui crissent….
Demain, nous devrions quitter la Norvège pour le Danemark.


Lundi 29 juillet – 110 km



Le dernier comté de notre périple : le Vest Agder


Comme on le pensait, la nuit a été agitée. Après les rondes des jeunes qui passent et repassent, nous avons eu droit, à deux heures du matin,  au « débarquement » d’un car de jeunes qui ont rejoint  avec toute la  discrétion dont ils étaient capables,  leurs voitures, lesquelles devaient avoir au moins 8 à 10 portières chacune, si on s’en réfère au nombre de claquements que l’on a entendus…

Nous reprenons donc la route jusqu’à Kristiansand, nous croisons encore quelques petits villages en bordure du fjord, mais, les panneaux nous l’indiquent : c’est bien fini…..


Dernières courses pour croquer les couronnes restantes, et nous rejoignons le terminal d’embarquement, nous appareillons à bord du « SuperSpeed » à 16 h 30.


Allez, les dernières photos de Kristiansand et de la cote norvégienne qui s’éloigne….






Nous arriverons  à Hirtsals à 19 h 45, nous parcourons une trentaine de km pour passer notre première nuit au Danemark sur une aire de repos de l’autoroute.



Mardi 30 juillet -

Aujourd'hui, étape danoise, nous dormirons même en Allemagne ce soir !


Mercredi 31 juillet/Jeudi 1er août

Et bien, voila, c'est fini !!!!

Après deux étapes marathon qui nous ont fait traverser l'Allemagne et une partie de la France, nous sommes "rentrés maison".... contents et un peu nostalgiques déjà !

Nous sommes un peu fatigués, et surtout nous sommes écrasés par la chaleur que nous avons rencontrée depuis notre arrivée en Allemagne.

Il va falloir nettoyer, ranger, etc, etc

Au fur et à mesure je vais mettre le blog à jour en y insérant des informations plus pratiques que je communiquerai volontiers à tous.

Il y a aussi les photos à classer, et ça n'est pas une mince affaire.

Ce voyage restera sans doute un grand souvenir même si nous avons l'impression que tout est encore mélangé dans notre tête.

Merci à tous ceux qui nous ont suivis,  à ceux qui nous ont précédés et qui ont fait des blogs formidables qui nous ont apporté une foule d'informations.

Dans l'immédiat, nous allons accueillir nos cinq petits Loulous pour lesquels nous avons toujours une petite pensée quand nous étions tout là haut.

Nous avons fait 10 891 kilomètres avec notre camping car, qui, malgré ses 18 ans, a ronronné gentiment tout au long de ce périple.... on réfléchit déjà à son prochain itinéraire.